Imprimer ce Page

La Déontologie

CHIROPTÈRES : La Déontologie

 

S’il est certain que le spéléo vulgaris adore les chauves-souris, l’inverse n’est peut-être pas toujours vrai … 

En effet, imaginez qu’une bande d’énergumènes bruyants débarque chez vous à 3h du mat, alors que vous êtes plongé au plus profond de votre sommeil paradoxal ? c’est à peu près l’impression que ça doit faire à une colonie-famille de chiroptères lorsqu’un groupe d’une quinzaine de spéléos envahit brusquement leur salle souterraine favorite. Notamment lorsqu’elles sont en pleine hibernation !

Certes, direz-vous,des chauves-souris il y en a partout et dans toutes les grottes, faut-il arrêter la spéléo ? Que non, mais il est simplement recommandé d’éviter la fréquentation de certaines cavités, en certaines périodes déterminées, surtout en groupe ; et aussi d’adopter un comportement spécifique en présence de nos p’tites bestioles, c’est tout.

Claude Milhas, notre spécialiste de la commission Chiros,  vous rappelle la charte de la déontologie du spéléologue vis-à-vis des chiroptères , et a dressé pour vous une liste des sites majeurs de regroupement des bébêtes dans le Lot, qu’il convient d’éviter en certaines périodes.

N’oublions pas que le respect de l’environnement est l’un de nos commandements premiers, et que c’est au travers de nos comportements que nous serons appréciés ou critiqués.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cds46.fr/la-deontologie/

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin