Mar 12

Compte rendu de l’EDFS 3 et 4 mars 2012(Event de Mirandol)

Compte rendu de l’EDFS 3 et 4 mars 2012

Le lieu de rendez vous était sur le parking de l’évent de Mirandol à 15h,

Une fois les participants équipés (16h00) nous attaquons la descente des puits suivie du ramping tant attendu…

L’équipe est performante et bientôt tout le monde arrive au point de bivouac, déjà repéré quelques semaines avant par nos gentils accompagnateurs (Antoc et Antôle) venus mettre à niveau les équipements.

Avant de nous mettre à l’ouvrage pour arranger nos lits, nous prenons la direction de la salle de l’hydro-monde (et non hydromel comme s’évertuent à le dire certains) où nous rencontrons deux confrères du club de Souillac, descendus un peu plus tôt pour (re)découvrir cette magnifique cavité.

Après quelques photos des fistuleuses et une pause détente bien méritée mais salissante, un dernier roulé boulé pour sortir de la voûte basse et nous voilà de retour sur le lieu de camp.

A vos pelles et râteaux, c’est l’heure pour chacun d’aménager votre petit lit douillet !

Pendant que An-tôle fignole la construction de son coin cuisine, Ludo nous présente fièrement sa table de nuit super équipée et de nombreuses bougies ont été disposées pour rendre le lieu plus convivial.

Au menu de ce soir c’est chacun sa gamelle, et Antoc fait l’éloge des plats lyophilisés…(ils sont fous ces spéléos dirait Obélix !..)

Après le repas, séance photo oblige, Ludo nous dessine un bel « abîmes » creusé à même le sable.

Quel artiste ce Ludo !!! Puis la fatigue accumulée de la journée commençant à se faire sentir, c’est dans nos duvets que se termine cette première journée…

Au petit matin, rares sont ceux qui ont bien dormi, un bulldozer nommé Christian ayant œuvré toute la nuit, faisant fuir à jamais toutes les chauves souris (zut alors, que va t on manger ce midi??? on se rabattra sur du lyophilisé nous dit Antoc !!!)

A peine nos yeux ouverts, que nous apercevons déjà un spéléologue téméraire descendu aux aurores (bon il est quand même 9h30 !)

Heureusement notre stroumpfette nous prépare un super petit déjeuner!

 

Et puis ni une ni deux, nous voilà en combi prêts à conquérir les 4 km qui nous séparent du siphon terminal.

Et ça commence bien… boue la gadoue la gadoue la gadoue ! Puis c’est la rivière qui prend le pas (aux chevilles, puis aux mollets, à la taille… et puis même jusqu’aux épaules). Bref, une séance de thalasso gratos, faudrait être fou pour refuser!!

Nous arrivons au siphon terminal 2h plus tard, où nous faisons un petit break pour nous restaurer avec des fruits secs (merci Christian et Sophie).

Après ça, comme on a un peu froid, on se remet en route, et pas question de s’arrêter!!!arrivés de nouveau au bivouac, nous prenons un dernier repas chaud, emballons nos dernières affaires et direction la remontée!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Au bout d’une petite heure, nous voici enfin tous revenus à la surface, où nous sommes éblouis par la lumière du jour… il est 17h15.

Un petit casse croûte a été gentiment préparé par notre super président, puis après quelques derniers échanges autour du feu, nous voici à nouveau disséminés dans la nature, la tête pleine de souvenirs et fins prêts à remettre ça très prochainement!

Spéléologiquement,

Abîmes 46

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cds46.fr/2012/03/12/compte-rendu-de-ledfs-3-et-4-mars-2012event-de-mirandol/

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin